Contribuer


La Team Chrysalis est toujours à la recherche d’artistes séduits par le concept de ce jeu hybride, et souhaitant aider cet univers à s’incarner à travers des œuvres textuelles, graphiques, cinématiques ou sonores, qui soient originales dans les deux sens du terme.

A noter: il est envisageable de participer à Chrysalis dans le cadre de ses études, via une convention de stage.

Profils recherchés

  • Ecriture: il reste des contenus à écrire pour les détails des quêtes, des personnages et des lieux spécifiques à ce jeu, surtout pour la soirée mystère. Donc si vous avez bonne plume, et si possible une certaine expérience du roleplay, vous êtes plus que bienvenu. La géopolitique de l’univers de Pangéa, dans lequel s’inscrit cette aventure est à peu près cadrée, mais il reste énormément de liberté aux auteurs pour définir tout le reste.
  • Graphismes fixes: l’environnement et le character design de Chrysalis sont globalement mi-manga mi-réaliste, à la Final Fantasy 8 ou 10. Cependant il existe une grande latitude dans les styles d’arts possibles pour les graphismes de ce projet (logos, icônes, artworks, blasons…), de la gravure antique au dessin 3D (un fan de Blender dans le coin?), en passant par les stéréogrammes et autres étrangetés visuels. Que vous travailliez sur papier, sur tablette graphique, ou dans un logiciel de modélisation, nul doute que l’une des nombreuses opportunités de Chrysalis excitera votre verve créative.
  • Graphismes animés: nous envisageons des tutoriels animés, des reportages fictifs, et autres clips vidéos, pour aider le joueur à découvrir ludiquement l’univers, et mieux marquer les moments forts de l’intrigue. Si l’un ou l’autre veut venir en renfort sur ces mini-projets, il sera chaleureusement accueilli.
  • Musique et son: nous sommes toujours à l’affût de thèmes forts pour porter l’ambiance de Chrysalis: de l’épique, de l’émotionnel, du chevaleresque, du mystique… Références en vrac: Two Steps From Hell, Immediate Music, Nobuo Uematsu, Motoi Sakuraba, Warcraft II, et plus généralement les OSTs de jeux vidéo. En particulier, nous avons en projet de dantesques bandes-son avec dialogues théâtraux - avis aux amateurs.
  • Programmation web: il existe plusieurs sites à maintenir et à faire évoluer: le portail servant à héberger les parties, le site de présentation du jeu… donc si un développeur (technologies HTML, CSS, JS, ou Python…) a envie de s’en donner à cœur joie, il trouvera de quoi faire.

Attention, la seule chose que l’on exige d’un collaborateur de projet amateur, c’est qu’il soit communicant. Il peut ne faire que très peu de choses (un logo, un spot radio de 10s…), mais à partir du moment où il a commencé une œuvre, il doit soit la mener à bien, soit avertir l’équipe de tout contretemps (manque de temps, de moyens, de motivation…). Il existe peu de choses pires, pour le moral d’un projet communautaire, que les quidams qui accaparent une tâche, parfois postent quelques screenshots hyper-excitants de leur travail en cours, puis disparaissent dans la Nature.

Pourquoi rejoindre le projet Chrysalis?

Outre toutes les raisons communes aux projets artistiques amateurs (apprendre, s’amuser, créer ensemble, développer son portfolio…), il existe quelques aspects particulièrement propices à ce projet.

  • C’est un concept novateur, qui mélange une grande diversité de jeux de rôle au long d’une même histoire
  • Le temps joue en sa faveur. Contrairement à un jeu persistant(dont le contenu doit perpétuellement être renouvelé), ou à un jeu vidéo 3D (qui peut très vite devenir techniquement obsolète), Chrysalis se densifiera constamment au gré des apports créatifs de chacun. Et il ne sera pas bien difficile de mettre à niveau sa base de code, ou de rajouter un peu d’insolite si le “high-tech underground” qu’il expose se démocratise.
  • C’est un projet “itératif”, aux objectifs raisonnables, et déjà très avancé, donc durable.
  • Il est prévu dès l’origine pour être internationalisable. Une fois traduit en anglais ou en chinois, inutile de préciser que son public s’élargira diantrement.

Notez que Chrysalis n’est que le préambule d’un univers d’heroic-fantasy qui mûrit depuis 10 ans déjà, et qui a de grandes ambitions pour la suite: des webcomics (style manga-enfantin, comme Itadaki Street, ou ranma1/2 quand ils font leurs gamins), une série de romans (150 pages écrites, c’est pas le Pérou, mais c’est un début)… et si le succès est au rendez-vous, des anime, jeux vidéo 3D et longs métrages, à la façon des univers comme Starwars, Harry Potter ou Twil… non oubliez ce dernier.

Infrastructure

Du fait de ses origines “geekes”, Chrysalis n’a pas eu de mal à se doter des outils nécessaires au bon déroulement de tout projet ambitieux:

  • un extranet Redmine, pour la gestion des tâches et la base documentaire
  • un dépôt GitHub pour le code du moteur de jeu PyChronia
  • un dépôt de fichiers privé, pour stocker et partager les volumineux médias du projet (ainsi que leurs sources)
  • une mailing-list Mailman privée, dédiée aux contributeurs